Allocution de l’Ambassadeur à l’occasion de la réunion des lycées Lasalliens de Turquie, le 18 octobre 2012 [tr]

Mesdames et Messieurs les anciens élèves des Lycées Lasalliens de Turquie,

Frère Régis, Visiteur des Frères pour le District du Proche-Orient,

Madame la Proviseure du lycée Saint Joseph d’Izmir,

Monsieur le Proviseur du lycée Saint Joseph d’Istanbul,

Monsieur le Proviseur du lycée Saint Michel,

Monsieur le Consul général,

Chers amis,

Je suis très heureux d’être avec vous ce soir pour cette rencontre traditionnelle des trois lycées lasalliens de Turquie : Les lycées Saint Joseph et Saint Michel d’Istanbul et le Lycée Saint Joseph d’Izmir.

Depuis des siècles, ces établissements transmettent des valeurs de travail, de compréhension et d’humanisme. Les très nombreux anciens qui nous font l’amitié de leurs présence se souviennent, j’en suis convaincu, avec émotion de leurs professeurs et de l’éducation qu’ils en ont reçue.

Une grande partie des liens très forts qui unissent la France et la Turquie vient de ces siècles d’échanges croisés entre les élèves turcs et leurs professeurs.

Parmi ces personnalités exceptionnelles qui ont marqué leurs établissement, il ya bien sûr le Frère Pierre Caporal que nombre d’entre vous connaissent et qui avec la modestie qui le caractérise, a attiré le profond et naturel respect des hordes de jeunes gens turbulents qui couraient dans les immenses couloirs de Saint Joseph.

Quelle plus belle récompense pour un enseignant que de voir son élève grandir en savoir et en sagesse et puis devenir, à son tour, source de sagesse et de savoir.

En ces temps incertains où l’éducation s’égare parfois entre le matérialisme et l’idéologie, ces établissements constituent une référence de stabilité et de qualité. Leur réputation est telle qu’il faut être parmi les meilleurs pour y accéder.

Grâce aux nombreuses bourses qui sont attribuées, même les plus démunis y sont accueillis : c’est ainsi que les lycées Lasalliens aident les meilleurs élèves de Turquie à accéder à toutes les dimensions du savoir.

L’excellence de leur enseignement sera bientôt reconnue au niveau mondial puisque ces lycées feront très bientôt partie des rares établissements dans le monde à recevoir le Label Francéducation qui récompense les meilleurs établissements à enseignement francophone.

Les 3 proviseurs qui sont parmi nous ce soir sont d’ailleurs invités par la France à un séminaire des établissements labellisés qui aura lieu au Sénat à Paris à la fin du mois de novembre et qui rassemblera une centaine de représentants venus de nombreux pays pour échanger sur l’enseignement francophone.

En vous adressant les plus sincères hommages de la France pour le caractère inégalable de votre mission éducative, je vous souhaite à tous une excellente soirée de retrouvailles et de partage.

Dernière modification : 06/11/2012

Haut de page