Ambassadeurs de France depuis 1525 [tr]

Liste chronologique des Ambassadeurs

[Notice rédigée à partir du recueil "Représentants permanents de la France en Turquie (1536-1991) et de la Turquie en France (1797-1991), publié par l’IFEA aux éditions Isis (Istanbul, 1991), à l’occasion du 450e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques permanentes entre la Turquie et la France]

Juillet 2011 : Bili (Laurent),
- 85ème ambassadeur

03 septembre 2007 : Emié (Bernard),
- 84ème ambassadeur

08 novembre 2004 : Poudade (Paul),
- 83ème ambassadeur

04 mai 2000 : Garcia (Bernard),
- 82ème ambassadeur

24 février 1999 : Cousseran (Jean-claude),
- 81ème ambassadeur

26 juin 1996 : Lequertier (Daniel),
- 80ème ambassadeur

25 septembre 1991 : Dopffer (François),
- 79ème ambassadeur

23 septembre 1988 : Rouleau (Eric),
- 78ème ambassadeur

20 décembre 1985 : Louët (Philippe),
- 77ème ambassadeur

07 décembre 1981 : Rouillon (Fernand),
- 76ème ambassadeur

24 mars 1977 : Cazimajou (Emile),
- 75ème ambassadeur

14 mars 1973 : Vaurs (Roger),
- 74ème ambassadeur

20 mars 1970 : Wapler (Arnaud),
- 73ème ambassadeur

18 mai 1965 : Begoügne de Juniac (Gontran, baron),
- 72ème ambassadeur

08 février 1963 : Hardion (Bernard),
- 71ème ambassadeur

08 juin 1957 : Spitzmüller (Henry),
- 70ème ambassadeur

10 septembre 1955 : Garnier (Jean-Paul),
- 69ème ambassadeur

12 février 1952 : Tarbé de Saint-Hardouin (Jacques),
- 68ème ambassadeur

23 septembre 1948 : Lescuyer (Jean),
- 67ème ambassadeur

21 novembre 1944 : Maugras (Gaston),
- 66ème ambassadeur

08 juillet 1942 : Bergery (Gaston),
- député, représentant du gouvernement de Vichy, en poste jusqu’au 25 août 1944

22 juin 1941 : Helleu (Jean),
- représentant du gouvernement de Vichy

04 septembre 1940 : Henry (Jules),
- représentant du gouvernement de Vichy

24 octobre 1938 : Massigli (René),
- 65ème ambassadeur, placé en disponibilité le 31 juillet 1940

21 mars 1936 : Ponsot (Henri),
- 64ème ambassadeur

29 juillet 1933 : Kammerer (Albert),
- 63ème ambassadeur

14 avril 1928 : Pineton de Chambrun (Charles),
- 62ème ambassadeur

03 septembre 1926 : Daeschner (Nosky),
- ambassadeur de France, 61ème ambassadeur

06 mars 1925 : Sarraut (Albert),
- ancien ministre, installé le 15 mai 1925, 60ème ambassadeur

La chancellerie et la résidence de l’ambassadeur furent transférées à Ankara par Pineton de Chambrun. Dès le 02 juin 1922, le général Louis Mougin fut chargé de mission auprès du gouvernement turc installé à Ankara.

Guerre 1914-1918 : du 29 octobre 1914 jusqu’au 21 avril 1917, les intérêts de la France dans l’Empie Ottoman sont confiés aux représentants diplomatiques et consulaires des Etats-Unis ; par la suite, et jusqu’à cessation des hostilités, ce sont les Hollandais que la France charge de protéger les personnes et les biens français. Seules les circonscriptions consulaires de Palestine sont confiées à l’Espagne.

05 juin 1909 : Bompard (Maurice),
- 59ème ambassadeur

27 décembre 1898 : Constans (Jean-Antoine-Ernest),
- 58ème ambassadeur

03 août 1891 : Cambon (Paul),
- 57ème ambassadeur

17 juillet 1886 : Montebello (Gustave-Louis Lannes, comte de),
- 56ème ambassadeur

21 février 1882 : Noailles (Emmanuel-Henri-Victorien, marquis de),
- 55ème ambassadeur

22 mai 1880 : Tissot (Charles-Joseph),
- 54ème ambassadeur

31 décembre 1877 : Fournier (Hugues),
- 53ème ambassadeur

08 mai 1875 : Bourgoing (Jean-François-Guillaume, comte de),
- 52ème ambassadeur

08 mars 1871 : Vogüé (Eugène-Melchior, comte de),
- 51ème ambassadeur

10 juin 1870 : La Gueronnière (Louis Dubreuil-Héliou, vicomte de),
- 50ème ambassadeur

28 octobre 1866 : Bourée (Nicolas-Prosper),
- 49ème ambassadeur

28 août 1861 : Moustiers (Lionel-Désiré-Marie-François-René, marquis de),
- 48ème ambassadeur

11 février 1860 : La Valette (Charles, marquis de),
- 47ème ambassadeur

03 mai 1855 : Thouvenel (Edouard-Antoine de),
- 46ème ambassadeur

30 octobre 1853 : Général Baraguey d’Hilliers (Achille),
- 45ème ambassadeur

17 février 1853 : Lacour (Edmond de),
- 44ème ambassadeur

20 février 1851 : La Valette (Charles, marquis de),
- 43ème ambassadeur, installé en avril 1852

15 octobre 1841 : Bourqueney (François-Adolphe, comte de),
- ministre plénipotentiaire, chargé d’Affaires, 42ème ambassadeur le 16 avril 1844

09 septembre 1839 : Pontois (Edouard, comte de),
- envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire, 41ème ambassadeur le 18 février 1840

14 novembre 1832 : Roussin (Albin-Reine, baron),
- 40ème ambassadeur, rappelé le 18 septembre 1839

30 novembre 1823 : Guilleminot (Armand-Charles, comte de),
- lieutenant-général, 39ème ambassadeur (lettres de créance remises le 09 juin 1824), rappelé le 19 mars 1831

19 juillet 1821 : La Tour Maubourg (Florimond de Fay, marquis de),
- 38ème ambassadeur

1815 : Rivière (Charles-François de Riffardeau, marquis de),
- 37ème ambassadeur, installé le 04 juin 1816

1812 : Andreossy (Antoine-François, comte),
- 36ème ambassadeur, installé le 25 juillet 1812

02 mai 1806 : Général Sebastiani (Horace-François),
- 35ème ambassadeur, installé le 10 août 1806

11 septembre 1802 : Maréchal Brune (Guillaume-Marie-Anne, comte),
- 34ème ambassadeur, installé le 06 janvier 1803, quitte Constantinople le 12 décembre 1804

14 février 1796 : Général Aubert-Dubayet (Jean-Baptiste-Hannibal),
- 33ème ambassadeur, installé le 02 octobre 1796, décédé le 17 décembre 1797

12 juin 1792 : Huguet (Charles-Louis, marquis de Senonville),
- ambassadeur non installé

janvier 1784 : Choiseul-Gouffier (Marie-Gabriel-Florent-Auguste, comte de),
- 32ème ambassadeur

1768 : Guignard (François-Emmanuel, comte de Saint-Priest),
- 31ème ambassadeur

1755 : Charles Gravier, Comte de Vergennes
- envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire, 30ème ambassadeur en 1756

1747 : Puchot (Roland, comte des Alleurs),
- 29ème ambassadeur

1741 : Castellane (Michel-Ange, marquis),
- 28ème ambassadeur

1728 : Villeneuve (Louis-Sauveur, marquis de),
- 27ème ambassadeur

1724 : Picon (Jean-Baptiste Louis, vicomte d’Andrezel),
- 26ème ambassadeur, installé le 12 septembre 1724

1716 : Usson (Jean-Louis de, marquis de Bonnac),
- 25ème ambassadeur

août 1711 : Puchot (Pierre, seigneur de Clinchamps, comte des Alleurs),
- 24ème ambassadeur

1692 : Ferriol (Charles de, comte, marquis d’Argental),
- chargé de mission puis 23ème ambassadeur en 1699

novembre 1689 : Castagneres (Pierre-Antoine, marquis de Chateauneuf),
- 22ème ambassadeur

1686 : Girardin (Pierre de, seigneur de Vaubreuil),
- 21ème ambassadeur

1679 : La Vergne (Gabriel-Joseph, comte de Guilleragues),
- 20ème ambassadeur, décédé à Constantinople le 05 mars 1685

octobre 1670 : Olier (Charles-François, Marquis de Nointel),
- conseiller au parlement de Paris, 19ème ambassadeur

décembre 1665 : La Haye (Denis de, seigneur de Vantelet, fils du précédent),
- 18ème ambassadeur

14 avril 1639 : La Haye (Jean de, seigneur de Vantelet),
- 17ème ambassadeur, installé le 23 octobre 1639

octobre 1631 : Gournay (Henry de, comte de Marcheville),
- 16ème ambassadeur

1620 : Harlay (Philippe de, comte de Césy, cousin du précédent),
- 15ème ambassadeur

1611 : Harlay (Achille de, baron de Sancy et de la Môle),
- 14ème ambassadeur

1607 : Gontaut-Biron (Jean-François de, baron de Salignac),
- 13ème ambassadeur

1589 : Savary (François, seigneur de Brèves, neveu du précédent),
- attaché à l’ambassade depuis 1550, premier ambassadeur d’Henri IV, 12ème ambassadeur

1585 : Savary (Jacques, seigneur de l’Ancosme),
- 11ème ambassadeur

1579 : Germiny (chevalier Jacques de, baron de Germolles),
- conseiller et maître d’hôtel du Roi, 10ème ambassadeur

1575 : Noailles (Gilles de, abbé de l’Isle),
- 9ème ambassadeur

1571 : Noailles (François de, évêque de Dax),
- 8ème ambassadeur, installé le 13 mars 1572

1566 : Grandchamp de Grantrie, dit Grand Campagne, (Guillaume de, seigneur),
- 7ème ambassadeur

1556 : Cavenac de la Vigne (Jean, seigneur d’Auvilliers),
- 6ème ambassadeur

1553 : Codignac (Michel de),
- 5ème ambassadeur, arrivé à Constantinople le 03 mars 1554

avril 1547 : Luelz (comte Gabriel de, seigneur d’Aramon),
- présente ses lettres de créance à Andrinople le 12 avril, 4ème ambassadeur.

juillet 1541 : Escalin des Eymars (Antoine, dit le Capitaine Polin, baron de la Garde),
- général des galères, nommé en remplacement de Rincon, 3ème ambassadeur. Il effectua avec Barberousse le siège de Nice et hiverna à Toulon avec la flotte ottomane à Toulon en 1543.

janvier 1538 : Rincon (Antoine, chevalier de),
- maître d’hôtel du Roi, 2ème ambassadeur

avril 1535 : La Forest (Jean de),
- Abbé de Saint-Pierre-Le-Vif à Sens, pronotaire et Secrétaire du Roi, premier ambassadeur. Il obtient de Soliman le Magnifique le renouvellement et l’extension du traité de commerce signé en 1526.

- Si on fait exception des deux hérauts envoyés par Louis XII vers 1500, les premières relations entre la France et la Turquie débutèrent aussitôt après la bataille de Pavie (24 février 1525). Un Ambassadeur dont le nom reste inconnu fut dépêché par la régente du Royaume, Louise de Savoie, à Istanbul. Il fut cependant massacré, sur la route, par le Pacha de Bosnie.

Dernière modification : 18/07/2012

Haut de page