Commémoration du 101ème anniversaire de la bataille des Dardanelles (24 avril 2016) [tr]

L’Ambassadeur de France en Turquie, Charles Fries, a co-présidé dimanche 24 avril aux côtés de Monsieur Mahir Ünal, Ministre de la Culture et du tourisme de la République de Turquie, la cérémonie internationale au Mémorial turc de la bataille des Dardanelles, en présence de délégations d’une vingtaine de pays. Cette première cérémonie a ouvert une série de commémorations sur différents sites de la presqu’île de Gallipoli où se sont affrontés de mars 1915 à janvier 1916 les troupes ottomanes et un corps expéditionnaire franco-britannique regroupant des unités du Commonwealth et de l’Irlande ainsi que de la métropole et des colonies françaises d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique du Nord.

L’ensemble des délégations s’est ensuite rendu au cimetière français de Seddülbahir où reposent les soldats des troupes françaises tombés sur la presqu’île, dont 2240 d’entre eux dans des tombes individuelles. Dans son discours, M. Fries a insisté sur l’épreuve qu’ont subie nos soldats mais aussi sur le message de réconciliation et de fraternité issu de cette tragédie ainsi que sur la nécessité de transmettre aux nouvelles générations le souvenir de ce sacrifice.

La journée du 24 avril s’est poursuivie au monument du Commonwealth et de l’Irlande pour se terminer au monument du 57ème régiment auquel Mustafa Kemal avait donné ordre de se sacrifier pour permettre l’arrivée des renforts afin de repousser le débarquement des ANZAC.

Ce 25 avril, les délégations ont commémoré à l’invitation de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande le sacrifice de ces soldats venus de l’Océanie, avant que certains ne rejoignent le sol de France en 1916 pour participer à la bataille de la Somme.

Pour lire le discours en français de M. l’Ambassadeur à « Çanakkale Şehitler Abidesi »

Pour lire le discours en français de M. l’Ambassadeur au Cimetière français

Photographies : DHA

Dernière modification : 09/05/2016

Haut de page