Syrie : Déclaration du ministre des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, 21 août 2013 [tr]

Je me suis entretenu avec le président de la Coalition nationale syrienne, M. Ahmed Al-Jarba. Il m’a fait part de l’horreur du massacre perpétré par le régime syrien dans le pourtour de Damas qui a fait, selon les informations communiquées par M. Al-Jarba, plus de 1.200 victimes identifiées. Les éléments recueillis par la Coalition tendent à corroborer les présomptions d’emploi d’armes chimiques. S’ils sont avérés, ils sont d’une extrême gravité.

Je lui ai indiqué que nous avions saisi le Conseil de sécurité pour qu’il exige que la mission du Dr Ake Sellström, actuellement présente à Damas, se voie accorder un accès immédiat pour établir les faits. Les organisations humanitaires doivent par ailleurs pouvoir apporter sans délais leur assistance aux victimes sur le terrain.

J’ai exprimé au président Al-Jarba mes plus sincères condoléances et la profonde solidarité de la France avec le peuple syrien face à ses souffrances inouïes./.

Dernière modification : 23/08/2013

Haut de page