Les partenaires de la coopération éducative

Les partenaires institutionnels

Le Ministère de l’Education Nationale de la République de Turquie (MEB), le Haut Conseil pour l’Education (TTKB), le Conseil de l’Enseignement Supérieur (YÖK) et le Centre national pour les évaluations en Turquie (ÖSYM) sont les interlocuteurs privilégiés du Service de Coopération et d’Action Culturelle en ce qui concerne la promotion et l’évaluation de la langue française à tous les niveaux du système éducatif turc.

Les actions conduites actuellement s’inscrivent dans le cadre des importantes transformations du système éducatif turc depuis la réforme de 2012.

Partenaires associatifs

Les trois associations turques de professeurs de français fondées en 2002 à Ankara et Istanbul, et en 2003 à Izmir sont des partenaires de plus en plus importants pour la coopération éducative. Affiliées à la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF), elles ont pour vocation de renforcer les liens existant entre les enseignants turcs et leurs homologues du monde entier. Elles sont chargées des contacts avec les établissements locaux où le français est enseigné comme LV2. A ce titre elles reçoivent des subventions destinées à équiper les écoles dépourvues de ressources en français et elles sont très étroitement associées à la sélection des candidats aux bourses pédagogiques d’été. L’organisation de l’Université d’été des professeurs de français, assurée en 2009 et 2012 par l’APF d’Izmir a été reprise par une collaboration des 3 associations, assistées par le service culturel.

La prochaine Université d’été (UE2015) aura lieu à l’université Yeditepe en juin 2015. Ce sera un évènement de grande ampleur, destiné à former et informer la communauté nationale et internationale des professeurs de français.

Partenaires de l’enseignement primaire et secondaire

Le réseau des établissements bilingues francophones est également un partenaire important de l’ambassade. Labellisés « Francéducation » en 2012 et 2013, ces lycées (Galatasaray, Tevfik Fikret Ankara et Izmir, Saint Joseph Istanbul et Izmir, Sainte Pulchérie, Saint-Benoît, Notre Dame de Sion et Saint Michel à Istanbul), entretiennent des relations étroites avec le Poste, sur les plans pédagogique (formations des enseignants) et culturel (partenariats nombreux avec l’Institut français de Turquie).

De nombreux lycées publics et privés où le français est enseigné seconde langue sont aussi partenaires, notamment le groupe national éducatif de renom TED.

Partenaires de l’enseignement supérieur

Trois types de filières sont ouverts aux spécialistes de langue et civilisation françaises. Les départements de Français Langue Etrangère (au sein des Facultés de Pédagogie) forment les futurs enseignants à la linguistique appliquée et à la didactique ; les départements de langue et littérature françaises dispensent une formation à vocation philologique ; enfin, les traducteurs et interprètes sont formés dans les filières spécialisées des universités Yildiz (Istanbul), Hacettepe ou Bilkent (Ankara). Le français est également présent dans des établissements qui souhaitent donner à leur cursus une orientation résolument européenne ou se ménager des ouvertures sur le monde francophone. Outre l’Université Galatasaray, dont l’enseignement est dispensé en français, les universités de Marmara, Yeditepe (Istanbul) et Akdeniz (Antalya) proposent des filières bilingues en sciences économiques, politiques et administratives, et celle d’Economie d’Izmir, en économie. En outre, le français est proposé en tant que langue vivante optionnelle dans un grand nombre d’établissements, notamment parmi ceux qui proposent des filières de tourisme (Izmir, Antalya, Eskisehir) ou de langues étrangères (Samsun, Konya, Kars, Erzurum, Adana) et de technologie (ODTU à Ankara).

Enfin, l’ambassade soutient 3 revues universitaires francophones : Littera, Frankofoni et Synergies Turquie.

Les Alliances françaises

Il y a deux Alliances françaises en Turquie : l’Alliance française d’Adana, inaugurée en mars 2008, est une alliance enseignante qui propose des cours de français général et des cours aux candidats de l’Office français d’immigration et d’intégration.

L’Alliance française de Bursa a été ouverte en septembre 2014, en partenariat avec l’Association culturelle Turquie France de Bursa. Elle aussi propose des cours de français, et de turc à la communauté francophone de Bursa. Les activités conviviales organisées à Bursa seront bientôt complétées d’un programme culturel en partenariat avec l’Institut français de Turquie.

Ces deux Alliances sont soutenues par le Poste par le biais de subventions spécifiques destinées à développer la promotion du français dans la

En 2014, des projets d’Alliance française existent à Mersin et Antalya.

Partenaires-relais

Pour la mise en œuvre de sa politique, le SCAC s’appuie sur le réseau des 3 instituts d’études françaises présents à Ankara, Istanbul et Izmir. Leurs activités couvrent des champs très diversifiés, des manifestations artistiques et culturelles aux cours de langue, des expositions aux concours, auxquels s’ajoute l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (IFEA) centré sur la recherche en sciences sociales, archéologie, urbanisme, histoire.

Dernière modification : 27/10/2014

Haut de page