Soirée Goût de/Good France en Turquie, le 19 mars 2015 [tr]

Dans le cadre de l’évènement « Goût de France/Good France » qui a réuni plus de 1300 restaurants répartis sur les 5 continents, qui ont tous proposé, le 19 mars, un dîner « à la française », deux soirées étaient organisées par l’Ambassade de France en Turquie.

A Istanbul, 100 personnes ont participé au dîner d’exception donné au Palais de France par l’Ambassadeur, M. Laurent Bili. Préparé par le chef étoilé au Michelin, Olivier Pistre, chef du Shangri-La d’Istanbul, le menu de cette soirée était une évocation de la visite du Sultan Abdulaziz à Paris en 1867, à l’occasion de l’exposition universelle, et de la visite, en retour, de l’Impératrice Eugénie à Constantinople en 1869. Kenize Mourad, descendante de la famille impériale ottomane et écrivain et Ilber Ortayli, historien ottomaniste de l’Université francophone de Galatasaray ont animé ce dîner en évoquant ces visites croisées et la relation naturelle qui existe entre diplomatie et gastronomie. Ce menu « revisité » et ce dîner ont mis en exergue les produits et les plats en vogue à l’époque comme le vol-au-vent, des plats prestigieux et incontournables de la cuisine française (truffe, foie gras, etc.), des référence à la gastronomie diplomatique, à l’histoire du Palais de France et aux relations pluriséculaires entre la France et la Turquie.

Pour lire le discours de l’Ambassadeur

A Istanbul , il est à noter que le restaurant le Fumoir (Hôtel Georges) avait lui aussi organisé un dîner « à la française » dans le cadre de cette opération.

A Ankara, l’Ambassade de France s’est associée à l’Hôtel Hilton pour organiser le dîner « Goût de France », auquel a participé plus d’une centaine de convives. Ce dîner, comme celui du Palais de France, aura démontré l’importance, l’influence et la modernité de la cuisine française.

Le repas à la française est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010 et constitue un élément important de l’identité française et de son rayonnement. Les dîners « goût de France » en Turquie ont permis également de démontrer que la gastronomie était aussi porteuse de valeurs communes telles que l’échange entre les cultures, l’ouverture sur le monde, l’innovation, la convivialité et la solidarité. A ce titre, il convient de souligner et de rappeler que 5% des recettes engendrées par l’événement goût de France seront reversées à des organisations caritatives dans le monde entier. A Ankara, par exemple, c’est le département de lutte contre le cancer des enfants de l’Hôpital d’Ullus qui recevra ce don des mains du directeur de l’Hôtel Hilton, M. Jacques Brune.

Pour voir le menu dédicacé du chef Olivier Pistre

Dernière modification : 23/03/2015

Haut de page