Titres de voyage

- La carte d’identité justifie de l’identité et de la nationalité française de son porteur ; le passeport constitue un titre de voyage et non une preuve de nationalité française. Pour tous les actes importants, la production de la carte d’identité sera sollicitée par les services de l’Ambassade.

- Pour un court séjour en Turquie, le ressortissant français peut rentrer sur le territoire turc avec une carte nationale d’identité en cours de validité. Au delà de trois mois, il peut solliciter un titre de séjour ou une autorisation de séjour (ikamet ou kimlik).

- Attention : A dater du 1er février 2012 entrera en vigueur une nouvelle procédure relative à la durée de séjour en Turquie des étrangers munis d’un visa touristique.
Désormais, les étrangers ne pourront séjourner sur le territoire turc que pendant 90 jours maximum sur une période de 180 jours.
Ils pourront obtenir une prolongation de visa si celui-ci est inférieur à 90 jours.

- Le livret de famille ne suffit pas pour justifier de l’identité des enfants lors d’un voyage ; les enfants doivent êtres munis d’une carte d’identité (gratuite) ou d’un passeport personnel.

A défaut de ces pièces, les voyageurs sont en infraction ; il faut alors contacter la section consulaire qui se chargera d’étudier le dossier. Il est donc impératif, avant tout départ, de s’assurer que chaque voyageur, quelque soit son age, possède une pièce d’identité en cours de validité, lui permettant de regagner la France.

Dernière modification : 06/01/2012

Haut de page